Vous êtes ici

Les travailleurs de GardaWorld luttent contre des demandes de concession

OTTAWA, le 13 mai 2015 /CNW/ - Les travailleurs des véhicules blindés chez GardaWorld ont émis un avis de grève lundi et déclencheront un débrayage le jeudi 14 mai à 15 h 45 à moins que la compagnie ne revienne à la table de négociation avec une meilleure offre.     

Les travailleurs chez GardaWorld, membres de la section locale 4266 d'Unifor, ont rejeté une offre qui aurait nui à leur emploi et leur sécurité de retraite.  « Des compagnies comme GardaWorld convertissent des emplois de qualité en mauvais emplois », a déclaré André Desjardins, président de la section locale 4266 d'Unifor.  « C'est une très grande compagnie qui est très rentable.  Ses demandes de concession ont d'importantes répercussions et sont inacceptables pour nos membres et leur famille.  Nous l'exhortons à revenir à la table de négociation avec une offre qui ne contraint pas injustement ses travailleurs. »           

GardaWorld, l'une des plus grandes compagnies privées de services de sécurité et de transport de valeurs, a généré plus de 1,8 milliard de dollars en revenus l'année dernière.       

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 305 000 travailleurs dont presque 2 000 dans l'industrie des véhicules blindés.  Il a été créé pendant la fin de semaine de la fête du Travail en 2013 par la fusion du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

SOURCE Le Syndicat Unifor