Vous êtes ici

Les médias doivent être inclus dans le plan d’urgence pour lutter contre la COVID-19 selon Unifor

23 mar 2020 - 0:00

Le 23 mars 2020

TORONTO – Unifor demande au gouvernement fédéral de s’assurer que les organisations journalistiques canadiennes survivent à la pandémie de la COVID-19 et continuent de fournir de l’information essentielle au public.

« Presque tous les journaux et médias télévisés étaient déjà au bord de la catastrophe lorsque la pandémie a frappé, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Nos entreprises médiatiques s’attendent à des baisses sans précédent des recettes publicitaires, ce qui entraînera des pertes catastrophiques. »

Jerry Dias a remercié les travailleuses et travailleurs des médias qui continuent de communiquer des faits essentiels aux Canadiens en ce temps de crise. Il a applaudi les nombreuses organisations journalistiques dont les sites Web sont payants d’avoir offert gratuitement des informations sur la COVID-19.

« Le monde de l’information donne son contenu le plus convoité parce que c’est la bonne chose à faire, la seule chose à faire, a poursuivi Jerry Dias. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire pour nous remettre de cette crise. Le gouvernement fédéral doit agir maintenant et inclure les organisations journalistiques dans le plan d’urgence. »

Jerry Dias a proposé que le gouvernement fédéral augmente le crédit d’impôt pour la presse écrite de 25 % adopté dans le budget de 2019. Le gouvernement devrait aussi élargir le programme afin d’inclure les chaînes de télévision, qui accusent des pertes annuelles allant jusqu’à 8 % depuis 2013 selon le CRTC.

Jerry Dias a cité le rapport du comité d’experts sur la réforme de la Loi sur la radiodiffusion, lequel a formulé la même recommandation à la fin de janvier avant que l’impact économique de la pandémie de la COVID-19 se fasse sentir.

Unifor représente 11 000 journalistes et travailleurs des médias au Canada. Ils font partie des 315 000 membres que représente le syndicat dans tous les grands secteurs de l’économie. En tant que plus grand syndicat du secteur privé au Canada, Unifor milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec Kathleen O’Keefe, représentante aux communications d’Unifor, à l’adresse kathleen.okeefe@unifor.org ou au numéro 416-896-3303 (cellulaire).