Vous êtes ici

Les coupes à la chaîne CTV touchent toutes les régions du Canada

Caméra TV
9 fév 2021 - 0:00

Le 9 février 2021

TORONTO – Alors que les détails continuent d'émerger sur les réductions annoncées à la chaîne CTV de Bell Média la semaine dernière, il devient de plus en plus évident que nous assistons à un appauvrissement important des médias d'information sur lesquels les Canadiens comptent chaque jour, par une compagnie qui engrange encore de bons bénéfices.

« C'est une compagnie qui se porte très bien dans le contexte de la pandémie et qui semble maintenant essayer de faire monter le cours de ses actions sur le dos de ses travailleurs », a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias.

« La compagnie mère de Bell Média a augmenté ses dividendes et a encore près de 4 milliards de dollars en banque, et pourtant elle supprime des emplois partout au pays. »

Malgré la pandémie, BCE continue d'être rentable et prévoit une année 2021 rentable. Les dividendes versés aux actionnaires ont augmenté de 5,1 %. La compagnie a reçu au moins 122 millions de dollars en subventions salariales fédérales, et à la fin de 2020, elle disposait de 3,8 milliards de dollars de liquidités.

BCE a prévu une croissance des revenus et des bénéfices de 2 à 5 % en 2021, et un flux de trésorerie disponible de 2,85 à 3,2 milliards de dollars.

« Il n'y a guère de région dans ce pays qui n'ait été touchée par les coupes à la chaîne CTV de Bell Média au cours de la semaine dernière », a déclaré Howard Law, directeur national du secteur des médias chez Unifor.

« De l'île de Vancouver jusqu’à l'Atlantique, nous entendons des rapports sur des salles fermées, des émissions annulées et des animateurs bien-aimés à l'antenne qui se font montrer la porte sans même avoir la possibilité de saluer les auditeurs. »

Unifor s'efforce de travailler avec ses membres dans les endroits concernés et de surveiller l'ampleur des compressions dans tout le Canada, qui ont touché jusqu'à présent 133 membres d'Unifor.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Des informations sur la réponse du syndicat à la pandémie, ainsi que des ressources pour les membres, sont disponibles à l'adresse suivante unifor.org/covid19.

Pour solliciter une entrevue en personne ou par Skype ou FaceTime, contactez le représentant aux communications d’Unifor, Stuart Laidlaw, à stuart.laidlaw@unifor.org ou au 647-385-4054 (cell).