Vous êtes ici

Le plan de privatisation des soins de santé du PC est un désastre en préparation

31 Jan 2019 - 0:00

Toronto- Unifor croit que les plans de privatisation et de consolidation des services de soins de santé inclus dans un projet de loi du gouvernement ontarien qui a fait l'objet d'une fuite, dévasteront les communautés à travers la province.

« Le fait que le gouvernement conservateur envisage même de privatiser notre système de soins de santé est une insulte pour tous les Ontariens et Ontariennes, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Nous avons vu à quel point la privatisation d'Ontario Hydro a été dévastatrice pour le gouvernement Wynne, et le gouvernement actuel devrait financer adéquatement nos soins de santé publics, au lieu de chercher à suivre les politiques malavisées des libéraux. » 

Le NPD de l'Ontario a obtenu un projet de loi du gouvernement conservateur de l'Ontario qui a fait l'objet d'une fuite et qui décrit les plans du gouvernement actuel pour privatiser les services de soins de santé et accorder plus de place aux prestataires à but lucratif en Ontario. L'avant-projet de loi dissoudrait les Réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) et créerait un organisme gouvernemental centralisé. La ministre de la Santé et la nouvelle « Super Agence » auraient la capacité de fermer ou de fusionner des services de santé, comme les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée ou les centres de santé communautaires.

« Un système de soins de santé de haute qualité et financé par l'État fait partie de l’ADN des Canadiens. Cette attaque est une destruction forcée et calculée de l'un des services publics les plus fiables, a déclaré la directrice régionale de l'Ontario, Naureen Rizvi. Doug Ford continue d'abandonner les promesses qu'il a faites pendant la campagne. Les membres d'Unifor aux côtés des Ontariens feront tout ce qu'il faut pour que ce projet de loi ridicule ne soit jamais mis à exécution. »

Malgré les affirmations de la ministre de la Santé, Christine Elliot, selon lesquelles son gouvernement est à l'écoute des Ontariens, les travailleuses et travailleurs de première ligne, membres d’Unifor, de toute la province n'ont pas encore été consultés. Unifor demande à la Ministre Elliot de rencontrer ses dirigeants pour discuter des besoins des travailleuses et travailleurs de première ligne du secteur des soins de santé.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Hamid Osman, représentant national aux communications d’Unifor, à hamid.osman@unifor.org ou au 647-448-2823 (cellulaire).