Vous êtes ici

Le plan climatique est ambitieux mais laisse beaucoup de questions en suspens sur la transition

11 déc 2020 - 0:00

Le 11 décembre 2020

OTTAWA—Le plan climatique révisé du gouvernement fédéral, Un environnement sain et une économie saine, s'engage à prendre de nombreuses mesures importantes pour réduire la pollution et créer des emplois, mais omet de mentionner les détails relatifs aux bouleversements du marché du travail.

« Nous nous réjouissons de cette nouvelle phase du plan d'action climatique du gouvernement fédéral, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Il n'y a pas de temps à perdre à se mettre au travail pour bâtir une économie plus verte et il n’y a pas de discussion plus urgente que celle sur la protection des travailleurs et des communautés pendant la transition. »

Le plan présente une évaluation sobre des mesures nécessaires pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris de 2030, déclare Unifor. Le syndicat reste préoccupé par le manque de détails sur la manière dont le gouvernement aidera les communautés à s'adapter aux politiques de transformation, telles que les changements de prix du carbone, les normes de carburants propres et les nouvelles réglementations sur les émissions.

Ce concept d'inclusion des travailleuses et travailleurs dans la planification de la transition industrielle et la création de nouveaux emplois verts a été largement qualifié de « transition juste ». Elle est explicitement mentionnée dans l’Accord de Paris et constitue une priorité absolue des syndicats du monde entier.

« Les travailleuses et travailleurs sont favorables à des mesures audacieuses en matière de changement climatique, mais la transition pour les travailleurs doit être une priorité plus importante, a déclaré M. Dias. Unifor se battra pour qu'aucun travailleur et aucune communauté ne soient laissés pour compte. Avec une bonne planification, toutes les régions bénéficieront d'une économie plus forte et plus juste. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou planifier une entrevue par Skype, Zoom ou FaceTime, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).