Vous êtes ici

Le délai de la grève aux épiceries Dominion approche

30 juil 2020 - 0:00

Le 30 juillet 2020

SAINT-JEAN – Les négociations en vue du renouvellement de la convention collective entre Unifor et Les Compagnies Loblaw Limitée arrivent à leur terme, alors que le délai de grève qui touchera les 11 épiceries Dominion de la province de Terre-Neuve-et-Labrador est imminent.

« Ce n'est pas le résultat que nous souhaitons. Cependant, au fil des heures, il devient de plus en plus évident que la grève risque d’être inévitable », a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias.

Les négociations entre Unifor et Loblaw durent depuis huit mois et ont commencé peu après la décision de la société de supprimer 60 postes à temps plein, soit environ un emploi à temps plein sur cinq, dans les épiceries représentées par Unifor à Terre-Neuve-et-Labrador. Aujourd'hui, plus de 80 % des travailleuses et travailleurs restants sont à temps partiel, plus de la moitié d'entre eux gagnant moins de 12 dollars de l'heure.

« À ce stade, certains progrès ont été réalisés. Toutefois, sur les questions les plus importantes, notamment les salaires et les nouveaux emplois à temps plein, nos positions sont très éloignées les unes des autres. Nous sommes dans une impasse », a déclaré Carolyn Wrice, présidente de la section locale 597 d'Unifor.

Les quelque 1 400 travailleuses et travailleurs de première ligne des épiceries Dominion sont sans contrat depuis octobre 2019 et n'ont pas touché d’augmentation de salaire depuis le printemps 2018.

« La crise de la COVID-19 a été très difficile pour nos membres, physiquement et émotionnellement. Le seul aspect positif est qu'elle a rappelé aux Canadiens la valeur du travail dans les supermarchés, a déclaré M. Dias. Ces travailleuses et travailleurs de première ligne mettent leur santé et leur sécurité en jeu pour garder les épiceries ouvertes et s’assurer que nous ayons de la nourriture sur la table. Les cadres de Loblaw, qui gagnent des millions de dollars, n'ont pas fait ce travail. Ce sont les travailleuses et travailleurs qui l'ont fait. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Kathleen O’Keefe, à kathleen.okeefe@unifor.org ou au 416-896-3303 (cell).