Vous êtes ici

Le budget de Jason Kenney fera plus de mal que de bien

24 oct 2019 - 0:00

Le 24 octobre 2019

EDMONTON—Les compressions effectuées par le premier ministre Jason Kenney dans les services provinciaux sont totalement injustifiées et ne feront qu'aggraver les problèmes économiques de l'Alberta, affirme Unifor.

« L'austérité a été largement discréditée, mais cela n'empêchera pas Jason Kenney d'abandonner ses vieilles habitudes, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Il ne peut pas se frayer un chemin vers la prospérité. »

Unifor affirme qu'il est peu probable que des compressions draconiennes des dépenses permettent de régler le déficit et, en fait, qu'elles pourraient même aggraver la situation. Dans de nombreux pays du monde, dont la Grèce, les expériences d'austérité ont aggravé la situation en étouffant l'économie.

Unifor calcule qu'avec la remontée des prix de l'énergie et le renforcement de l'économie, le déficit de l'Alberta pourrait être éliminé au fil du temps par la croissance interne.

« Ce budget ne vise pas à équilibrer les comptes, ce qui pourrait se produire avec le temps sans Jason Kenney. Ce budget est un exercice idéologique visant à réduire les services et les salaires dont dépendent les familles », a déclaré M. Dias.

Unifor a également critiqué la réduction du taux d'imposition des sociétés, qui est passé de 12 % à 8 % en quatre ans. En perdant des milliards de dollars en revenus, Unifor affirme que les réductions d'impôt des sociétés ne sont pas la bonne décision à un moment où les services sur lesquels les familles comptent sont réduits.

« Les familles de l'Alberta paieront le prix des allégements fiscaux accordés aux entreprises, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor. À chaque occasion, Jason Kenney se rangera du côté des riches propriétaires d'entreprises au détriment des travailleurs et des familles qui devraient être au cœur de l'amélioration du niveau de vie de l'Alberta. »

« C'est cette loyauté envers le 1 % qui motive l'attaque imminente de Kenney contre les syndicats de travailleurs et les lieux de travail sécuritaires », a ajouté Gavin McGarrigle.

Pour obtenir de plus amples renseignements, contactez le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).