Vous êtes ici

La section locale 252 conclut une entente de principe avec Nestlé Canada

Le président national d'Unifor, Jerry Dias, s'adresse aux travailleuses et travailleurs de Nestlé à Toronto.
20 mai 2021 - 0:00

Le 20 mai 2021

TORONTO – Après presque trois semaines sur la ligne de piquetage, plus de 470 travailleuses et travailleurs qui faisaient la grève dans une usine de fabrication de Nestlé Canada à Toronto, ont conclu une entente de principe de trois ans avec le géant du chocolat.

« Pendant la durée de cette convention, nos 80 membres juniors de la classification P-0 (contractuels) qui gagnent actuellement 17,30 $ de l'heure gagneront plus de 25 $ de l'heure d'ici l’échéance de la convention collective et ils deviendront permanents », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor, lors d'une annonce à l'extérieur de l'usine jeudi matin.

Les travailleuses et travailleurs de la section locale 252 d'Unifor, qui fabriquent les chocolats Kit Kat, Aero, Coffee Crisp et Smarties, sont en grève depuis peu après minuit le 1er mai, luttant pour obtenir le statut d'employé à temps plein pour ces employés contractuels et de meilleures prestations de retraite.

« Si vous êtes à une classification P-0, dès la date d'embauche et au bout de trois ans, vous serez au taux supérieur. La solidarité, c’est ça. Aujourd'hui est un jour incroyable », a ajouté M. Dias.

La compagnie a également accepté de verser une cotisation supplémentaire de 1 $ au régime de retraite à prestations déterminées chaque année au cours de l'entente de trois ans.

Parmi les autres gains, on compte des augmentations de salaire, la consolidation des emplois et de nombreuses améliorations apportées aux avantages sociaux, notamment pour le remboursement des lunettes et les soins dentaires.

« C’est une sécurité pour les travailleuses et travailleurs à l'avenir », a déclaré Eamonn Clarke, président de la section locale 252.

Eamonn Clarke a déclaré que l'entente de principe a été conclue vers 22 h 30 mercredi soir. Sur le piquet de grève ce matin, il a remercié M. Dias d'être intervenu pour accélérer le processus de négociation pour les membres de la section locale 252.

« Nos membres savent maintenant que la compagnie investit en eux, ce qui signifie qu'elle investit dans l'usine et dans l'avenir de tous. La communauté s'est mobilisée et les a soutenus », a déclaré M. Clarke.

L'entente de principe fera l'objet d'un vote au cours des deux prochains jours.

Les travailleuses et travailleurs de Nestlé ont ratifié la convention plus tard dans la journée à 94 %.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples informations, contactez la directrice des communications d’Unifor, Natalie Clancy, à natalie.clancy@unifor.org ou au (416) 707-5794.