Vous êtes ici

La fermeture d’une usine de Mackenzie menace toute la communauté

11 juin 2020 - 0:00

Le 11 juin 2020

VANCOUVER — Unifor met en garde contre les conséquences désastreuses pour la communauté de Mackenzie, en Colombie-Britannique, alors que la production de l'usine de Paper Excellence, dans la ville forestière, sera réduite pour une durée indéterminée.

« Les gouvernements fédéral et provincial ont laissé tomber les travailleurs forestiers de Mackenzie et de toute la Colombie-Britannique, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Cette fermeture intervient après une longue bataille de la part des travailleurs et du propriétaire pour résoudre les problèmes d'accès à la fibre et élaborer un plan durable pour le secteur forestier de la province. Une ville forestière comme Mackenzie ne survivra pas si les deux gouvernements n'interviennent pas immédiatement. »

L'usine fonctionnera jusqu'au 30 juin, et les 182 membres de la section locale 1092 d'Unifor seront maintenus sur les listes de paie jusqu'au 6 août.

« La province dit qu'elle comprend les problèmes et continue de nous dire qu'elle va faire quelque chose, mais nous attendons toujours. Ces travailleurs avaient besoin d'une intervention depuis longtemps, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l’Ouest d'Unifor. Si cette usine ne peut pas compter sur un approvisionnement fiable en fibre, ce sera un désastre pour l'économie locale. »

La société mère Paper Excellence a pris des mesures supplémentaires pour rémunérer équitablement les travailleurs, comme elle l'a fait lorsque son usine de Nouvelle-Écosse, Northern Pulp, a été contrainte de fermer au début de cette année.

« Nous pensons que l'entreprise a fait sa part. Maintenant, nous avons besoin que le gouvernement fasse la sienne », a déclaré M. McGarrigle.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 24 000 dans le secteur forestier. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir

Pour les demandes des médias, contactez la représentante nationale aux communications, Shelley Amyotte, au 902-717-7491 ou à shelley.amyotte@unifor.org.