Vous êtes ici

Des pourparlers de dernière minute ont permis de conclure une nouvelle entente pour les travailleurs d'IMP Aerospace tout juste au bord de la grève

26 sep 2019 - 0:00

Le 26 septembre 2019

HALIFAX – Les membres de la section locale 2215 d'Unifor chez IMP Aerospace ont voté en faveur d'une offre de dernière minute de la compagnie, quelques heures avant le début de la grève.

« Nos membres ont fermement rejeté l'offre précédente de l'entreprise et étaient prêts à se lancer sur la ligne de piquetage vendredi matin, a déclaré Linda MacNeil, directrice régionale de l'Atlantique. Une grève est une mesure de dernier recours, alors ils sont contents que la compagnie ait reconsidéré la situation et soit revenue avec une offre plus raisonnable. »

L'une des principales préoccupations du groupe concernait le processus des équipes mobiles de réparation. Historiquement, le processus de planification des équipes mobiles de réparation a toujours été volontaire, ce qui a rarement été contesté. La nouvelle direction d'IMP Aerospace voulait rendre la participation obligatoire et obliger les travailleurs à quitter l'usine pour se rendre partout dans le monde.

« Le vote de grève a principalement porté sur ce que nos membres considéraient comme une offre irrespectueuse de la part de l'entreprise, a déclaré Chad Johnston, représentant national. En les testant, l'entreprise a découvert que les travailleurs étaient prêts à maintenir leur position et à s’appuyer les uns et les autres. »

L'entreprise a retiré sa demande de participation obligatoire aux équipes mobiles de réparation.

« Je suis fier que les membres se soient serrés les coudes et aient résisté aux tactiques d'intimidation de l'entreprise », a déclaré Matt Blois, président de la section locale 2215.

« J'aimerais remercier les membres de leur appui, a déclaré Kris Sutton. Ce fut un processus difficile et je suis fier de nos membres qui se sont levés et ont dit qu'ils en avaient assez. Nous devons continuer notre lutte et faire pression pour obtenir le respect que nous méritons. »

La nouvelle convention prévoit des augmentations salariales tous les quatre ans, une allocation pour l’achat de bottes et une prime de quart.

L'entente couvre 420 travailleuses et travailleurs à temps plein aux sites de Hammonds Plains et d'Enfield qui travaillent comme techniciens et mécaniciens d'entretien d'aéronefs, monteurs de câbles, électroniciens, mécaniciens de machines fixes, peintres d'aéronefs, techniciens en essais non destructifs et travailleurs en assurance qualité.

Pour obtenir de plus amples renseignements, contactez la représentante aux communications d’Unifor, Shelley Amyotte, à shelley.amyotte@unifor.org ou au 902-717-7491 (cell).