Vous êtes ici

Des membres d'Unifor des services de soutien ratifient une convention collective avec le district scolaire catholique de Windsor-Essex

20 oct 2020 - 0:00

Le 20 octobre 2020

TORONTO—Après des mois de négociations difficiles, les membres d’Unifor travaillant aux services d'entretien et de maintenance du district scolaire catholique de Windsor-Essex ont ratifié une nouvelle convention collective de quatre ans.

« Ces négociations ont été difficiles et complexes, et notre comité de négociation local ainsi que nos membres méritent beaucoup de crédit pour avoir surmonté les défis créés par le processus de négociation central mandaté par la province et compte tenu de la pandémie de la COVID-19 », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.

La section locale 2458 d'Unifor représente 160 travailleuses et travailleurs de l'entretien et de la maintenance au sein du WECDSB. La nouvelle convention collective a été ratifiée à 90 %.

Tous les travailleurs et travailleuses de l'entretien et de la maintenance du WECDSB avaient précédemment ratifié une entente dans le cadre du nouveau processus de négociation central de la province, qui prévoyait des augmentations de salaire de 1 % et une augmentation de 1 % des avantages sociaux. La convention ratifiée par les travailleuses et travailleurs ce soir règle de nombreuses questions locales avec le WECDSB.

« Nos membres du secteur de l'éducation sont parmi les personnes les plus travailleuses et les plus dévouées que vous trouverez dans notre communauté. Ils ont ratifié une convention qui reflète le respect et le soutien qu'ils méritent pour garantir que nos enfants puissent continuer à apprendre dans un environnement sécuritaire et sain, en particulier dans le contexte actuel de la pandémie », a déclaré Tullio DiPonti, président de la section locale 2458 d'Unifor. 

La nouvelle convention collective prévoit de nouvelles embauches, un renforcement des dispositions et des améliorations aux conditions générales de travail. 

« Il s'agissait de négociations difficiles, compliquées par la crise sanitaire et financière actuelle qui touche notre communauté, a déclaré Rick Nadin, président de l'unité de maintenance et d'entretien de la section locale 2458 d'Unifor. Je suis incroyablement fier de nos membres et de notre comité de négociation qui ont relevé le défi et sont parvenus à une entente qui apporte des gains solides pour les quatre prochaines années. »

Les employées et employés de bureau et des technologies de l'information du WECDSB, également représentés par la section locale 2458 d'Unifor, sont prêts à entamer les négociations au cours des prochaines semaines.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias, contactez David Molenhuis, représentant national aux communications d’Unifor, à l’adresse david.molenhuis@unifor.org ou au 416-575-7453 (cell.).