Vous êtes ici

Davantage de musiciens canadiens ajoutent leur voix pour soutenir la campagne de sensibilisation « CARE NOT PROFITS » visant à réinvestir les bénéfices dans le système de soins de longue durée en Ontario

4 aoû 2020 - 0:00

Chantal Kreviazuk, The Sheepdogs, Basia Bulat, Born Ruffians et le Tokyo Police Club soutiennent la campagne de réforme du système de soins de longue durée en Ontario

Le 4 août 2020

TORONTO — L’UIES Soins de santé, le SCFP Ontario et Unifor, des syndicats qui représentent les travailleuses et travailleurs de la santé dans l'ensemble du secteur des soins de longue durée, sont fiers d'accueillir Chantal Kreviazuk, The Sheepdogs, Basia Bulat, Born Ruffians et le Tokyo Police Club en tant que derniers musiciens canadiens à ajouter leur voix à notre campagne en plein essor « Care Not Profits » visant à réformer le système de soins de longue durée de l'Ontario.

La campagne « Care Not Profits » est une invitation lancée à toute la population de notre province pour demander au premier ministre Ford de mettre fin à l’échec de la prestation de soins de longue durée à but lucratif. Nous remercions vivement ces artistes incroyablement talentueux d'avoir utilisé leur voix pour le bien, ainsi que Sarah Harmer qui, la semaine dernière, s’est produite en direct sur Facebook dans le cadre de la campagne « Care Not Profits » devant plus de 25 000 spectateurs pour soutenir la réforme des soins de longue durée, qui peut être visionnée ici.

CITATIONS:

« Il est temps d'agir pour réformer notre système de soins de longue durée. Les travailleuses et travailleurs le savent. Les familles le savent. Et ces fiers musiciens canadiens le savent. Nous ne pouvons plus accepter des politiques qui vont à l’encontre des soins en visant à grossir les profits de quelques grandes sociétés de maisons de retraite. Pendant que des résidents et des travailleuses et travailleurs mouraient au cœur de la pandémie, des sociétés comme Chartwell, Extendicare et Sienna ont continué à verser aux actionnaires des millions de dollars en dividendes. Le premier ministre Ford doit agir maintenant pour donner aux travailleuses et travailleurs de la santé le soutien dont ils ont besoin pour fournir des soins de qualité à nos plus vulnérables. Cela signifie des emplois à plein temps avec des salaires plus élevés, des effectifs plus nombreux et la fin des soins de longue durée à but lucratif financés par les contribuables. » - Sharleen Stewart, présidente, UIES Soins de santé

« Cette pandémie n'a fait qu'exposer et approfondir une crise existante dans le domaine des soins de longue durée. Elle a notamment révélé que les foyers à but lucratif étaient les sites les plus dangereux pour nos aînés. Nous devons faire mieux, nous devons revoir complètement le système pour que cela ne se reproduise plus jamais. C'est pourquoi je suis si heureuse de voir que le message se répand et que davantage d'artistes se joignent à nous dans cet effort. Ensemble, nous mettrons fin aux soins à but lucratif et nous créerons un système que nos aînés méritent. » - Candace Rennick, secrétaire-trésorière, SCFP Ontario

« La musique a une façon de toucher nos âmes. Nous espérons que les contributions de ces talentueux artistes canadiens et le chœur croissant de citoyens inquiets qui réclament que les soins passent avant les profits pourront émouvoir le cœur et l'esprit du premier ministre Ford et de son équipe pour enfin apporter des changements concrets au système de soins de longue durée en Ontario. Nous ne pouvons plus attendre, le gouvernement doit mettre fin aux soins à but lucratif et financer des conditions de vie dignes pour nos plus vulnérables, tout en respectant les personnes qui s'occupent consciencieusement d'eux. » - Jerry Dias, président national, Unifor

CONTEXTE DE LA CAMPAGNE « CARE NOT PROFITS »:

Pendant la crise de la COVID-19, les maisons de soins infirmiers les plus touchés de la province étaient toutes des installations à but lucratif. Les données révèlent que les sociétés de soins de longue durée à but lucratif emploient 17 % moins de personnel que les maisons de soins sans but lucratif. Pourtant, alors que les familles et le personnel soignant étaient victimes de la pandémie, trois des plus grandes installations de soins de longue durée ont versé aux actionnaires des dividendes de plus de 58 millions de dollars au cours des trois derniers mois seulement. Ce sont les faits.

La nouvelle publicité de 60 secondes intitulée « Care Not Profits », a été initialement lancée le 23 juillet.

Pour voir la publicité et en savoir davantage, visitez le site carenotprofits.ca

La diffusion complète haute définition du lancement de la campagne de ce matin, y compris la publicité de 60 secondes, pourra être téléchargée ici : https://bit.ly/39lxVfU

Pour les demandes des médias, communiquez avec :

Corey Johnson

UIES Soins de santé

c.johnson@seiuhealthcare.ca

416-529-8909



Daniel Tseghay

Communications SCFP

syeadon@cupe.ca

416-559-9300



Shelley Amyotte

Service des communications d’Unifor

shelley.amyotte@unifor.org

902-717-7491