Vous êtes ici

Brian Pallister fait passer ses convictions idéologiques avant les besoins liés à la pandémie dans le budget provincial

Photo of Manitoba Premier Brian Pallister
7 avr 2021 - 0:00

WINNIPEG—Ce n'est pas en réduisant les impôts et en fabriquant une crise dans le secteur de l’éducation que l'on protégera les Manitobains et que l'on rebâtira l'économie, affirme Unifor.

« C'est une manœuvre dangereuse que de réduire la capacité fiscale du gouvernement alors qu'il a tant de travail important et salvateur à faire, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Les Manitobains ont besoin de services publics et de sociétés de la Couronne solides, et non d’expérimenter une idéologie conservatrice. »

Les réductions d'impôt d'aujourd'hui, combinées aux effets durables des réductions antérieures de Pallister, ne font qu'aggraver une mauvaise situation, selon Unifor.

« Une réduction d'impôt symbolique ne résoudra pas le fait que Brian Pallister a affaibli la capacité du Manitoba à répondre à la pandémie », a déclaré M. Dias, en faisant référence à la piètre performance du gouvernement dans la distribution du vaccin par rapport aux autres provinces.

Unifor a exhorté le gouvernement provincial d'aider les travailleuses et travailleurs du Manitoba en leur accordant des congés de maladie payés, des congés de vaccination payés et en mettant davantage l'accent sur la protection des travailleuses et travailleurs de première ligne.

« Après 14 mois de pandémie, il n'y a aucune excuse pour que le gouvernement continue de tergiverser sur les congés de maladie payés, a déclaré Gavin McGarrigle, directeur de la région de l'Ouest d'Unifor. La pandémie a été un test pour le gouvernement Pallister. Il est en train d'échouer. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour les demandes des médias ou organiser une entrevue par FaceTime, Zoom ou Skype, veuillez contacter le représentant aux communications d’Unifor, Ian Boyko, à ian.boyko@unifor.org ou au 778-903-6549 (cell).