Vous êtes ici

Avis aux médias - Unifor conclut une entente de principe à l'usine CAMI de General Motors à Ingersoll

LONDON, ON, le 14 sept. 2013 /CNW/ - En fin de journée hier, Unifor, le syndicat qui représente les travailleurs canadiens de l'automobile, a conclu une entente de principe avec General Motors relativement à la nouvelle convention collective des travailleurs de l'usine d'assemblage de l'entreprise.

Le syndicat représente environ 2 700 travailleurs et ouvriers spécialisés du complexe d'assemblage de General Motors (également connu sous le nom de CAMI) à Ingersoll, en Ontario.

Les détails de l'entente de principe seront diffusés une fois l'entente ratifiée. Les membres devraient se réunir pour ratifier l'entente demain (le dimanche 15 septembre 2013) à compter de 15 h au Centennial Hall de London, en Ontario.

Les syndiqués de l'installation d'Ingersoll ne sont pas couverts par la convention collective cadre entre Unifor et General Motors (une convention qui couvre plus de 5 500 travailleurs de trois installations en Ontario). La convention collective cadre a été négociée et signée par Unifor (alors le syndicat des Travailleurs et travailleuses canadien(ne)s de l'automobile) et General Motors en 2012.

Les travailleurs de l'usine CAMI, qui sont représentés par la section locale 88 d'Unifor, fabriquent les véhicules Chevrolet Equinox et GMC Terrain.

Les résultats du vote de ratification seront diffusés par Canada News Wire en soirée le dimanche 15 septembre.

SOURCE Le Syndicat Unifor