Vous êtes ici

Unifor soutient les efforts de secours aux sinistrés en Indonésie avec un don de 70 000 dollars

Le 11 octobre 2018

TORONTO – Unifor soutient les efforts de secours d’Oxfam et de Save the Children en Indonésie avec un don combiné de 70 000 dollars.

« L’étendue des dommages causés par le tremblement de terre et le tsunami est énorme, a affirmé Jerry Dias, président national d'Unifor. Save the Children Canada et Oxfam Canada travaillent avec leurs partenaires indonésiens pour fournir une aide vitale, alléger les souffrances et prévenir d’autres pertes de vie par la propagation de maladies. »

Le 28 septembre, un tremblement de terre d’une magnitude de 7,5 a frappé la région de Sulawesi en Indonésie, déclenchant un puissant tsunami. Plus de 2 000 personnes sont décédées et on s’attend à ce que le nombre de décès augmente, alors que près de 5 000 personnes manquent encore à l’appel, soit parce qu’elles ont été ensevelies ou transportées par les eaux.

Alors que le gouvernement indonésien a bloqué l’accès à certains organismes d’aide étrangers, Oxfam et Save the Children ont déployé du personnel de secours aux secteurs les plus durement frappés. Le Fonds de justice sociale d’Unifor a fait un don de 35 000 dollars à Oxfam Canada et un autre du même montant à Save the Children Canada pour fournir des soins médicaux, des refuges, de la nourriture et de l'eau potable aux dizaines de milliers de personnes déplacées par le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs.

« Oxfam et nos partenaires locaux visent à atteindre 500 000 personnes avec des produits de première nécessité, comme des unités mobiles de traitement de l’eau, des trousses d’hygiène et des articles ménagers essentiels, y compris des vêtements », a indiqué Ancilla Bere, directrice humanitaire d’Oxfam en Indonésie.

L’organisme Save the Children, par le biais de son partenaire local Yayasan Sayangi Tunas Cilik (YSTC), concentre aussi ses efforts à la réunification d’enfants perdus et aux soins à prodiguer aux orphelins.

« Je suis particulièrement inquiet des enfants qui ont été séparés de leur famille ou devenus orphelins parce que leurs parents ont perdu leur vie dans cette tragédie, a déclaré Zubedy Koteng, conseiller à la protection de l’enfance pour Save the Children en Indonésie. Plusieurs de ces enfants dorment dans les rues parce qu’ils n’ont tout simplement aucun autre endroit où aller. Il est difficile d’imaginer une situation plus effrayante pour un enfant. »

Pour faire un don, consultez les sites www.oxfam.ca et www.savethechildren.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Kathleen O’Keefe, représentante aux communications d’Unifor, à l’adresse suivante kathleen.okeefe@unifor.org ou au numéro de téléphone 416-896-3303 (cellulaire).