Vous êtes ici

Ne refusez pas les régimes de PSC

En remplaçant temporairement les prestations régulières d'assurance-emploi, la nouvelle Prestation canadienne d'urgence a permis de fournir un soutien nécessaire à des millions de personnes, en peu de temps.

Cependant, la PCU comporte une faille flagrante qui empêche les travailleuses et travailleurs de recevoir une aide au revenu supplémentaire de la part de leur employeur.

Des centaines de milliers de travailleuses et travailleurs au Canada ont accès à des prestations supplémentaires de chômage (PSC) lorsqu'ils sont mis à pied. Ces « compléments » de prestations spéciales payés par l'employeur peuvent fournir des centaines de dollars, par semaine, pour compenser la perte de revenu d'un travailleur. 

Contrairement à l'assurance-emploi ordinaire, les règles de la PCU refusent aux travailleuses et travailleurs ces prestations supplémentaires que plusieurs ont gagnées à la table de négociation.