Vous êtes ici

Fermeture des presses du Times Colonist de Victoria

Le 9 juillet 2018

VICTORIA – D'autres travailleurs des médias se retrouvent sans emploi en raison de la crise croissante dans le secteur de la presse écrite au Canada, a fait savoir Unifor après l'annonce par Glacier Media de la fermeture des presses du Times Colonist de Victoria.  

« Nous sommes attristés à l'idée que ce journal emblématique de l’île de Vancouver ne sera plus imprimé par les membres de la section locale 2000 d’Unifor », a déploré Jerry Dias, président national d’Unifor.

« Faisant depuis longtemps partie de notre section locale, les travailleurs des presses ont aidé à faire progresser le droit d'être couverts par une convention collective dont jouissent les autres employés syndiqués du journal », a expliqué Brian Gibson, président de la section locale 2000 d’Unifor, qui représente ces travailleurs.

La décision de Glacier Media entraînera le licenciement de 18 employés des presses à compter du 30 septembre 2018. Le nombre moyen d’années de service des travailleurs mis à pied est de 19 ans.

La compagnie a l’intention de sous-traiter leur travail à un atelier situé à l’extérieur de Victoria. La section locale 2000 négocie actuellement pour améliorer les indemnités de départ de ces travailleurs et obtenir pour eux des postes dans d’autres secteurs du journal.

« C’est une perte pour la communauté de l'île. La plupart de nos membres très qualifiés ont travaillé pour cette compagnie pendant toute leur carrière. Ces emplois sont bien rémunérés et nos membres jouent un rôle important dans l’économie locale », a déclaré Joie Warnock, directrice régionale d’Unifor pour l’ouest du Canada.

En 2017, Glacier Media a vendu l’immeuble du Times Colonist, situé au 2621 de la rue Douglas, à un promoteur qui a l'intention de transformer les presses en brasserie.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (cell.) ou à l’adresse ian.boyko@unifor.org.