Vous êtes ici

Des mineurs en grève bloquent une route d’accès à la mine de Compass

July 4, 2018

Le 4 juillet 2018

GODERICH—Des mineurs représentés par Unifor, frustrés par le fait que la compagnie continue de recourir à des travailleurs de remplacement pour exploiter la plus grande mine de sel au monde, ont bloqué l’accès à la route utilisée pendant le changement de quarts de travail.

« Franchir une ligne de piquetage est un comportement honteux qui ne peut être toléré, a affirmé Jerry Dias, président national d'Unifor. Aucun emploi ne mérite de voler le gagne-pain d’un autre travailleur. »

La section locale 16-O d’Unifor est en grève depuis le 27 avril pour lutter contre une longue liste de demandes de concession, incluant une diminution des avantages, l’obligation de faire des heures supplémentaires et l’allègement des dispositions relatives à la sous-traitance dans la convention collective.

La compagnie Compass Minerals a confié le mandat à Vic Progressive Drilling de faire venir par avion des travailleurs de remplacement du Nouveau-Brunswick pour briser la grève et affaiblir la position du syndicat.

« Je me suis rendu sur la ligne de piquetage et j’ai parlé aux mineurs. Je sais que leur détermination est blindée, a déclaré Jerry Dias. Les mineurs de Goderich ont le plein appui de tout notre syndicat. »

Le 28 juin, plus de 500 partisans et membres d’Unifor ont assisté à un barbecue organisé par Unifor pour remercier la communauté de son appui continu.

La section locale 16-O représente 348 mineurs à la production, à l’expédition et à la maintenance de la mine de Compass Minerals à Goderich.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (tél. cell.) ou à l’adresse ian.boyko@unifor.org.