Vous êtes ici

Début des négociations avec le CN à Montréal

5 octobre 2018

MONTRÉAL – Les négociations pour une nouvelle convention collective ont débuté ce matin à Montréal entre Unifor et le CN.

« Nos membres sont fâchés de voir qu’une partie encore plus importante des travaux de réparation et de révision qu’ils ont toujours effectués sont donnés en sous-traitance.

Nous devons aborder cette question et obtenir de meilleurs avantages », a indiqué Jerry Dias, président national d’Unifor.

Unifor représente 2 100 travailleuses et travailleurs de la section locale 100 qui travaillent dans des installations du CN dans l’ensemble du Canada.

Les deux parties ont échangé des propositions et plusieurs dates ont été arrêtées pour commencer les négociations. La convention collective arrivera à échéance le 31 décembre 2018.

« La majorité de nos membres ont entre 20 et 41 ans et ont de jeunes familles. C’est pourquoi les avantages sont si importants », a précisé Terry McKimm, président de la section locale 100.

« Le but de ces négociations est de faire des gains en matière de salaires et d’avantages afin de répondre aux besoins de nos membres qui travaillent fort pour faire du CN l’entreprise très rentable qu’elle est devenue », a mentionné Renaud Gagné, directeur québécois.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Natalie Clancy, directrice des communications d’Unifor, à l’adresse Natalie.Clancy@unifor.org ou au numéro 416 707 5794 (cellulaire).