Vous êtes ici

Unifor appuie la plainte déposée à l’OMC

Le 10 janvier 2018

Toronto—Unifor appuie la nouvelle plainte du gouvernement du Canada déposée à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) au sujet des tarifs douaniers injustes imposés sur le commerce dans le secteur de la foresterie.

« Les États-Unis tentent de nous intimider et nous n’allons pas les laisser faire, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Le secteur de la foresterie au Canada suit les règles et nous sommes confiants que nous allons avoir préséance, encore une fois, dans les tribunaux internationaux. »

La réintroduction par le gouvernement de Trump de droits sur le bois d’œuvre canadien et les exportations de papier journal va coûter des milliards de dollars à l’industrie et entraîner jusqu’à 25 000 pertes d’emplois. Les tribunaux internationaux ont systématiquement rejeté les droits imposés par les États-Unis sur le bois d’œuvre canadien.

« Ne vous y méprenez pas, ces droits sont injustes et illégaux, a déclaré Scott Doherty, adjoint au président national d'Unifor. L’impact sur les collectivités partout au Canada est important, et le gouvernement fédéral doit accorder une priorité absolue à l’annulation de ces tarifs douaniers. »

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (tél. cell.) ou à l’adresse Ian.Boyko@Unifor.org.