Vous êtes ici

Une nouvelle vidéo illustre la menace qui pèse sur les sociétés de la Couronne en Saskatchewan

Le lundi 6 mars 2017

Regina—Une nouvelle vidéo d’animation utilise la fable de La poule aux œufs d’or pour démontrer comment la façon dont le gouvernement du Parti de la Saskatchewan gère les sociétés de la Couronne menace l’avenir de la province.

« Les sociétés de la Couronne permettent aux gens d’épargner de l’argent tous les jours et elles aident à financer nos hôpitaux et nos écoles, a déclaré Joie Warnock, directrice de la région de l’Ouest d’Unifor. Mais, le gouvernement du Parti de la Saskatchewan ouvre la voie à la privatisation. Pour le bien des services publics en santé, on doit l'empêcher de le faire. »

En dépit d’une promesse explicite lors de la campagne électorale de 2016 de ne pas privatiser les sociétés de la Couronne, le Parti de la Saskatchewan a adopté le projet de loi 40 au mois d’octobre. Le seul objectif de la législation est de définir les termes de la vente des sociétés de la Couronne.

« Si le Parti de la Saskatchewan vend une société de la Couronne, les dividendes et les épargnes des ménages vont disparaître pour toujours, a déclaré Joie Warnock. Brad Wall se trompe s’il pense que les gens de la Saskatchewan vont abandonner les sociétés de la Couronne qu'ils chérissent tant sans se battre. »

Le Parti de la Saskatchewan a un long bilan de privatisation, qui touche notamment Heritage Gas, Navigata et DirectWest Canada. Au cours des deux derniers mandats, Brad Wall a aussi privatisé des divisions de SaskTel par le biais de la sous-traitance, dont les services de téléphonistes, les services d’installation de la télévision Max et les services Internet haute vitesse Satellite.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (tél. cell.) ou à l’adresse Ian.Boyko@Unifor.org.