Vous êtes ici

Search

RESET

Journée du souvenir transgenre

Le 20 novembre 2017 

Unifor s’unit au mouvement mondial croissant qui reconnaît le 20 novembre comme la Journée du souvenir transgenre (JST). Cette journée nous invite à nous réunir pour reconnaître les personnes dont la vie a été enlevée en raison de la violence à l’égard des transgenres.

Nous pleurons la perte des vies et sommes solidaires avec les membres transgenres et leurs familles dans leurs efforts pour vivre avec la dignité, la sécurité et la liberté dont nous avons tous besoin et que chaque personne mérite.

Les droits des transgenres sont des droits de la personne fondamentaux. Personne ne devrait faire l’objet de discrimination, d’intimidation ou de violence en raison de l’expression de son genre ou de son identité.

En raison de la violence et de la discrimination systémiques, les personnes transgenres font face à des taux plus élevés de meurtres, d’agressions physiques et sexuelles, de harcèlement et d’itinérance. Ces réalités sont influencées et aggravées par la discrimination au travail et les pratiques d’embauche, et les femmes de couleur transgenres, les femmes autochtones transgenres et les personnes bispirituelles les subissent encore plus.

Unifor demande à tous les membres de mettre fin à la violence contre les personnes transgenres, et de bâtir des communautés bienveillantes et un syndicat plus inclusif. Il est de notre responsabilité commune d'agir pour mettre fin à cette violence.

Unifor encourage les membres à participer de trois façons : 

1.            Participez à une vigile le 20 novembre et dites leurs noms. Plusieurs vigiles de la JST incluent la lecture des noms des personnes perdues à la suite d’actes de violence contre les transgenres. Il s’agit d’une célébration importante à la mémoire des victimes partout dans le monde.

2.            Observez un moment de silence pour les personnes transgenres assassinées lors de votre prochain événement syndical ou assemblée. Prenez une pause pour reconnaître les personnes qui ont été victimes de cette violence et engagez-vous à continuer la lutte en tant que syndicat.

3.            Appuyez les personnes transgenres dans votre syndicat et votre collectivité. Imprimez et partagez l’affiche sur les six manières d’être un allié. Lisez et suivez les étapes pour mettre fin à la haine et à la transphobie.

Il revient à tous de travailler pour mettre fin à la violence faite aux personnes transgenres. Participez à ce mouvement pour protéger les personnes transgenres et leurs enfants.

Unifor invite tous les membres transgenres et dont le genre est non conforme à s’impliquer dans leur section locale et au syndicat. Vous pouvez communiquer avec Kellie Scanlan, agente de liaison LGBTQ, pride@unifor.org.

Téléchargez shares

Téléchargez l’affiche

Document

Nouvelles

Pages